Recherche paramédicale

Un site utilisant Réseau HU Paris Nord Val de Seine

Recherche Innovation Centres d'excellence

Recherche paramédicale

La recherche paramédicale 

La recherche clinique en soins fait partie des missions des infirmiers et de l’ensemble du personnel paramédical.
Ses domaines de recherche s’intéressent à l’analyse, l’organisation, la réalisation des soins paramédicaux et leur évaluation. Sont également possibles la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques ainsi que la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d’éducation à la santé.
Elle peut porter sur des individus, des groupes ou des populations entières. Elle est menée dans différentes structures notamment hospitalières par des équipes pluridisciplinaires composées d’infirmiers, de techniciens en analyse bio-médicale, d’autres personnels paramédicaux, de médecins et de pharmaciens.

Stratégie en matière de recherche paramédicale


La recherche paramédicale a fait l’objet d’une importante structuration, via la création dès 2010 par la DSAP (Direction des soins et des activités paramédicales) de la cellule de recherche paramédicale, en adéquation avec l’orientation des projets de soins 2000-2014 puis 2015-2019 « soutenir le développement de la recherche en soins et promouvoir des stratégies de prise en charge ». Elle a été créée dans le but de proposer une structure opérationnelle qui aide au développement d’une culture de la recherche auprès des professionnels paramédicaux.

Depuis 2017, un panorama large et synthétique de l’activité et des structures liées à la recherche paramédicale, est fourni par un site intranet dédié à la DSAP, déclinant le projet de soins selon ses axes et orientations dont l’orientation 8 dédiée à la recherche paramédicale.

Parmi les indicateurs d’évaluation de l’activité de recherche figure le nombre de projets présentés au Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale (PHRIP) de la DGOS. Le taux de soumission HUPNVS entre 2013-2016 pour le PHRIP est de 2% (11/582) des lettres d’intention (LI) déposées au niveau national.

A côté de ce programme majeur de soutien à la recherche paramédicale existent d’autres appels à projet dont la cellule de recherche paramédicale assure la veille et la diffusion auprès des acteurs concernés. La cellule a une politique d’incitation à la ressoumissions au PHRIP, voire à la soumission à d’autres appels à projet afin de diversifier et multiplier les chances de financement.

De même les professionnels désirant se former par la recherche dans le cadre d’un doctorat sont recensés et aidés dans leur démarche.

La cellule de recherche paramédicale des HUPNVS


La cellule qui se réunit six fois par an se compose :

– du coordonnateur général des soins du groupe hospitalier, pilote stratégique de la recherche paramédicale,
– du pilote opérationnel de la recherche paramédicale, adjointe de la Directrice de l’hôpital Bichat,
– de la coordonnatrice paramédicale de la recherche en soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques, infirmière PhD qui anime la politique de soutien à la recherche paramédicale du GH,
– du directeur des soins et des cadres experts de chaque site,
– d’un expert méthodologique (médecin référent du Département d’Epidémiologie, Biostatistique et Recherche Clinique),
– de professionnels paramédicaux représentant l’ensemble des filières paramédicales,
– de représentants des trois IFSI rattachés au GH.

Plusieurs missions sont dévolues à la cellule :

Musicothérapie en réanimation

♦ L’aide au montage et à la valorisation des projets de recherche.

Depuis 2010, deux programmes hospitaliers de recherche infirmière PHRI (Prise en charge de la fin de vie par les équipes soignantes, Standardisation des soins infirmiers pour la surveillance des patients atteints d’encéphalopathie hépatique) et deux Programmes hospitaliers de recherche infirmière et paramédicale PHRIP (Musicothérapie en réanimation, Comment agir sur la restriction de mobilité liée à la phobie de la chute chez la personne âgée ?) ont été obtenus.

♦ La formation à la recherche paramédicale.

Ont ainsi été créées, sur la base des besoins identifiés, une formation en partenariat avec le centre de documentation de l’IFSI de l’hôpital Bichat sur la recherche documentaire en sciences infirmières » (2016) et une formation « initiation à l’analyse critique d’articles scientifiques » (2017).

♦ L’animation d’un réseau de recherche paramédicale avec :

⇒ la diffusion des travaux de recherche et des pratiques innovantes : organisation d’une journée bi-annuelle thématique (2016 sur soins et numérique, 2018 sur les thérapies alternatives) rassemblant une centaine de participants.
⇒ un travail de lisibilité de cette structure d’appui (réunion d’information des cadres, plaquette sur la recherche paramédicale).
⇒ le développement d’outils de pilotage (tableau de suivi des PHRIP et PREPS déposés, retenus ou refusés, cartographie des compétences et des expertises paramédicales au sein du GH grâce à web compétences, invitation à la création de comptes SIGAPS) et la participation de la coordinatrice de la recherche paramédicale aux réunions réunissant tous les acteurs de la recherche
du groupe hospitalier.

Contacts :

Nadine PHAN, pilote de la recherche paramédicale
Tel. 01 40 25 63 45 – DECT 57 797
Secrétariat 01 40 25 63 02 – nadine.phan@aphp.fr

Anne LECLERCQ,
coordonnatrice de la recherche paramédicale
Tel. 01 71 11 46 74 – anne.leclercq2@aphp.fr

Liens utiles :
portail-web.aphp.fr/drcd

recherche.aphp.fr/realiser-projet-de-recherche/partenariats/indicateurs-sigaps

social-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/recherche-et-innovation/appels-a-projets/article/programme-hospitalier-de-recherche-infirmiere-et-paramedicale-phrip